BOOSTEZ VOTRE FERTILITÉ AVEC la ventousothérapie

On parle d’infertilité ou de stérilité lorsqu’un couple est dans l’incapacité de concevoir un enfant.

Relations sexuelles fréquentes et arrêt de moyen de contraception ne riment pas toujours avec grossesse.

Voyons rapidement les différents processus avant une fécondation.

UN ENCHAÎNEMENT D’ÉVÉNEMENT EST NÉCESSAIRE AVANT L’ANNONCE DE LA BONNE NOUVELLE

Tout commence par la naissance d’un ovocyte par les ovaires : c’est l’ovulation.

Celui-ci va ensuite se déplacer dans l’utérus afin d’être fécondé par un spermatozoïde. Et oui, c’est là que tout se passe… :)

Condition importante, l’ovocyte doit être fécondé dans les 24h qui suivent l’ovulation. La bonne nouvelle pour les messieurs, c’est que les spermatozoïdes peuvent survivre 72h dans l’appareil reproducteur de madame ce qui leur laisse un peu de répit. :)

Une fois la fécondation réussite (je vous le souhaite), un œuf se forme. Il nichera dans l’utérus afin de se développer. C’est le début d’un miracle…

PLUSIEURS CAUSES SONT INCRIMINÉES DANS LES CAS DE STÉRILITÉ

Donner la vie n’est pas quelque chose d’anodin et de toujours programmable. Un projet de grossesse nous réserve bien des surprises et nous fait prendre conscience de nos propres limites. :)

Chez l’homme, cela est principalement du à une faible production voire à une absence totale de spermatozoïdes. :(

Cette anomalie, peut être décelée rapidement par un spermogramme effectué dans un laboratoire.

Enfin, d’autres raisons peuvent être mises en cause comme l’exposition aux pesticides, la consommation d’alcool ou de tabac, certains traitements comme la chimiothérapie.

L’obésité joue aussi un rôle dans la stérilité.

Chez la femme c’est un peu plus compliqué. En effet, plusieurs anomalies de l’ovulation peuvent être citées :

L’absence de production d’ovocyte par exemple donc impossibilité de voir une fécondation se réaliser.

Parfois la fécondation se réalise mais l’ovocyte se trouve dans l’impossibilité de migrer vers l’utérus (obstruction des trompes de Fallope).

Un déséquilibre hormonale peut provoquer divers dysfonctionnements comme des kystes sur les ovaires (syndrome des ovaires polykystiques). Ces femmes sont souvent sujettes à des règles irrégulières voire une stérilité ! :(

Enfin, sachez que l’allaitement peut empêcher la mise en route d’une nouvelle grossesse causée par l’élévation d’une hormone : la prolactine. Ainsi, l’allaitement naturel devient une alternative NATURELLE de choix pour ne pas tomber enceinte. 😉

LA HIJAMA PEUT VOUS DONNER PLUS Q’UN COUP DE POUCE

Encore une fois, l’action hormonale de la hijama vient à notre rescousse. Voici une étude australienne de juin 2010 qui met en évidence l’intérêt de l’acupuncture dans le traitement du syndrome des ovaires polykystiques.

Les auteurs constatent une élévation durant 24h du taux de béta-endorphines ce qui entraîne une action régulatrice sur la production de LH, FSH, et d’ACTH (ensemble d’hormones qui joue un rôle important chez l’homme et la femme).

L’amélioration de la vascularisation ovarienne (amélioration de la circulation sanguine), la réduction du volume ovarien (taille des ovaires) et du nombre de kystes sont tout autant d’effets observés de manière significative.

Il est possible, vu la similitude d’action, d’extrapoler ce résultat à la Hijama d’autant que l’expérimentation de nombreux praticiens dans ce champ confirme cette interaction.

Cet extrait est issu de l’ouvrage du Dr Aït M’hammed.

Pour info, sachez que les hormones LH, FSH, et d’ACTH jouent de nombreux rôles dans la maturation des spermatozoïdes chez l’homme ou du follicule ovarien qui contient l’ovocyte chez la femme pour ne citer que ces deux exemples.

LA LOCALISATION DES VENTOUSES EST CONDITIONNÉE PAR LES ANOMALIES OBSERVÉES

En fonction du diagnostic posé par votre professionnel de santé, posera des ventouses sur des zones bien définis. Par exemple, des ventouses pourront être posées sur le dermatome (zone nerveuse) qui s’occupe de la prostate car des anomalies prostatiques peuvent être impliquées.

Pour madame, des ventouses en regard des ovaires peuvent être proposées afin de les stimuler. Production d’hormones ovariennes assurée ! 😀

Rassurez vous, nous saurons vous prendre en charge dans les meilleurs conditions. 😉

Nous n’avons pas parlé du versant psychologique bien qu’il soit souvent responsable de nombreux échecs. Une Hijama sur certaines zones vous aidera à vous relaxer, à lâcher prise ! Un des points clé pour la réussite de votre projet de grossesse. 😉

METTEZ TOUTES VOS CHANCES DE VOTRE CÔTÉ GRÂCE AU POLLEN DE PALMIER

Le pollen de palmier est utilisé depuis la nuit des temps en Arabie pour ses effets tonifiants et stimulants. En effet, riche en matière grasse et surtout par la présence d’une hormone : l’oestrone, il sera bénéfique dans le traitement de l’infertilité masculine et féminine.

De manière générale, le pollen est, comme le miel, une substance naturelle aux propriétés reconnues.

« Le pollen de palmier-dattier est connu pour ces propriétés stimulatrice des hormones ovariennes » d’après l’ouvrage du Dr Aït M’Hammed.

Très volatile, il sera associé à du miel et pourquoi pas à de la gelée royale.

Le plus, est que le pollen agit progressivement et surtout en profondeur. Il faut donc une prise sur au moins 2 à 3 semaines pour commencer à bénéficier de ces bienfaits. La bonne nouvelle, c’est que les effets d’une cure peuvent se prolonger plusieurs semaines après son arrêt. 😉

Personnellement, nous proposons systématiquement ce soin à base de miel de sidr (jujubier sauvage) + gelée royale + pollen de palmier à tous nos patients qui souhaitent entreprendre un projet de naissance.

Vous souhaitez vous procurer tous ces produits, rendez-vous dans notre boutique. 😉

juin 17, 2017

Étiquettes :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *