LA HIJAMA COMME ALLIÉE POUR UNE PERTE DE POIDS NATURELLE ET DURABLE

Aujourd’hui, j’aimerais évoquer avec vous un fléau qui touche tous les pays industrialisés : le surpoids et l’obésité.

Cette maladie chronique est un problème de société grave à cause de ses conséquences dramatiques sur l’état de santé de la population.

Fléau en constante aggravation, le surpoids se définit par un indice de masse corporelle au-delà de 25. Au-dessus de 30, on parle d’obésité.

La principale cause du surpoids et de l’obésité est « un déséquilibre entre une alimentation trop riche et une dépense physique insuffisante » explique l’Organisation Mondiale pour la Santé (OMS), mais pas seulement !

J’évoquerai avec vous les causes et les conséquences de cette maladie mais surtout les solutions ! C’est le but de ce billet n’est-ce-pas !? 😉

QU’EST CE QUE LE SURPOIDS ET L’OBÉSITÉ ?

C’est tout simplement un excès de graisse (tissus adipeux) dans le corps. Pour estimer la corpulence d’une personne, un outil simple est utilisé : l’indice de masse corporelle (IMC). Vous voulez calculer votre IMC ? D’innombrables sites en ligne existent en tapant tout simplement « IMC » sur votre moteur de recherche. 😉

Des causes multi-factorielles sont montrées du doigt comme l’hérédité, l’hygiène alimentaire, l’activité physique etc. Vous verrez que certains facteurs vous permettront de déculpabiliser et d’avoir une meilleur estime de soi !

Oui, vous avez bien compris, la réussite d’un projet de perte de poids commence avant tout par des pensées positives et motivantes. 😉

UNE INÉGALITÉ FACE AUX FACTEURS GÉNÉTIQUES

D’après une étude, 70% des obèses auraient un ou deux parents obèses. Certaines anomalies génétiques entraînent une diminution de la dépense au repos et à l’effort physique par exemple. Rassurez-vous, personne est condamné à être obèse mais certaines personnes auront tendance à prendre du poids plus facilement, voilà tout. 😉

Le facteur alimentaire et la malbouffe sont deux pistes importantes à explorer et à ne surtout pas négliger !

Vous l’avez compris, une alimentation trop grasse et trop sucrée par rapport aux besoins de l’organisme conduit au surpoids voire à l’obésité. Entre nous, les industriels de l’alimentaire ne nous facilitent pas la tâche en nous proposant des produits de médiocre qualité.

En effet, certains ingrédients dans la composition créent une dépendance et une addiction au sucre et au gras !

LA TOXIC FOOD : UN FACTEUR QUI CONTRIBUE AUX TROUBLES DE LA PRISE ALIMENTAIRE

Pour aller à l’essentiel, sachez que des neuromédiateurs impliqués dans la régulation de notre prise alimentaire seront, d’après certaines études, anormalement stimulés. Cela implique que notre cerveau nous réclame à manger alors que notre organisme n’en a pas besoin. Les raisons sont multiples, mais d’après plusieurs études, la mauvaise qualité de nos aliments en seront une des causes principales.

De plus, certains composants de nos aliments industriels sont en partie impliqués dans la survenue des troubles alimentaires comme le grignotage, les compulsions alimentaires pour certains aliments, la boulimie etc. Encore une bonne raison pour avancer sereinement vers un meilleur régime alimentaire. 😉

Au passage, je vous conseille de lire Toxi food : enquête sur les secrets de la nouvelle malbouffe de William Reymond.

LE FACTEUR PSYCHOLOGIQUE CONDITIONNE NOTRE MANIÈRE DE NOUS ALIMENTER

Stress, angoisse, anxiété, dépression, surmenage ou encore burn-out sont des états psychologiques qui nous poussent à trouver refuge dans la nourriture. Ainsi, nombreux(ses) vont chercher à combler ce vide intérieur dans des aliments réconfortants très caloriques.

Enfin, sachez que la prise de certains médicaments (anxiolytiques, antidépresseurs, antiépileptiques, antidiabétiques, etc.) favorisent le surpoids et l’obésité. :(

LE MANQUE D’ACTIVITÉ PHYSIQUE ET SPORTIVE : UN FACTEUR AGGRAVANT LE PHÉNOMÈNE D’OBÉSITÉ

Nous payons aujourd’hui le confort des pays industrialisés. Fixation prolongée devant les écrans (TV, PC, smartphone etc.), utilisation excessive de la voiture, rythme de vie trop stressant pour pratiquer du sport, etc. Ainsi, le déséquilibre apport énergétique et élimination se creuse davantage ! :(

Malgré ces nombreux facteurs, l’obésité n’est pas une fatalité !

Mon métier est formidable car il apporte de nombreuses solutions à ceux et celles qui souhaitent vraiment se prendre en main et perdre du poids. A travers mes articles, nous avons vu que la Hijama est une thérapeutique complémentaire intéressante dans certaines pathologies hormonales.

Mais pas seulement, parfois l’obésité reflète un dérèglement du système immunitaire ainsi je vous renvoie aux différentes études qui mentionnent l’effet bénéfique de la Hijama sur le thymus et les défaillances du système immunitaire.

Je ne peux pas parler de l’obésité, sans parler de l’appareil digestif. Composé de nombreux organes comme l’œsophage, l’estomac, l’intestin grêle… il est responsable de la transformation de nos aliments afin d’en faire des substances utilisables par notre organisme (protéines, glucides etc.). Une défaillance de l’intestin par exemple peut contribuer à une prise de poids. Ainsi, une Hijama en regard de celui-ci peut aider à rétablir un déséquilibre de cet organe et relancer son activité. 😉

LE SUCCÈS D’UN PROJET DE PERTE DE POIDS EST CONDITIONNÉ PAR NOTRE ÉTAT ÉMOTIONNEL

La pose de ventouses à certains endroit du corps stimulerait la libération d’endorphines et de dopamines : effet euphorisant et relaxant assuré !

C’est pourquoi la Hijama aiderai au sevrage alimentaire en diminuant les symptômes liés au sevrage (anxiété, irritabilité, trouble de l’humeur, insomnie…) et probablement aussi en régulant l’activité de l’hypothalamus, un organe régulant plusieurs fonction dont celle liée à la bonne humeur.

Veillez donc a préserver votre bonne santé mentale ! 😉

AROMATHÉRAPIE ET MOVING CUPPING : UN DUO GAGNANT

L’aromathérapie peut aider à obtenir un amincissement progressif et durable. Il n’existe pas d’huile « miraculeuse » contre le surpoids, mais c’est en associant les qualités de plusieurs d’entre elles que vous pouvez obtenir des résultats surprenants. La sauge, le cèdre et le citron s’attaquent à vos rondeurs tout en luttant contre la rétention d’eau et en activant votre circulation veineuse et lymphatique. Pour drainer les toxines et les surplus, on associe la gaulthérie, le géranium et le niaouli.

Enfin, le Moving Cupping – massage avec les ventouses – va agir mécaniquement sur la peau et les tissus sous-cutanés, en dynamisant la circulation (la peau rougit), en libérant les toxines, en combattant la cellulite et son aspect « peau d’orange » et surtout en détachant les amas de graisse (adipocytes) afin d’en faciliter la répartition.

Après ce billet, vous n’avez plus aucune excuse pour ne pas vous prendre en main !

Naoual et moi-même nous ferons un plaisir de vous accompagner dans votre projet de perte de poids de manière naturelle.

juin 17, 2017

Étiquettes :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *