Vous avez des règles douloureuses?

menstrues

VOUS ÊTES SUJETTES À DES RÈGLES DOULOUREUSES ?

On a plus besoin de démontrer les bénéfices de la hijama dans les troubles gynécologiques comme l’infertilité, les ovaires polykystiques etc.

Aujourd’hui, c’est les règles douloureuses (dysménorrhée) qui nous intéressent !

Je ne suis pas une femme, mais tous avons été témoin dans notre entourage d’une personne (sœur, épouse etc.) souffrant de règles douloureuses.

MAIS AU FAIT, POURQUOI UNE FEMME À MAL PENDANT CES MENSTRUES ?

Beaucoup seront incapables d’y répondre car elles estiment que c’est normale voire nécessaire de souffrir pendant ces menstrues ! :(

Rassurez-vous, ce post vous permettra de tout savoir ou presque sur la dysménorrhée mais surtout vous saurez comment vous soulager inshallah !

SOUFFRIR PENDANT SES RÈGLES, EST-CE NORMAL DOCTEUR ?

La dysménorrhée est le terme utilisé pour désigner les règles douloureuses.

Littéralement, ce terme signifie «menstruations difficiles».

Vous me direz qu’il est tout à fait normal pour une femme de souffrir de crampes abdominales pendant un ou deux jours, au début de ces menstruations, n’est-ce pas !?

Oui mais nombreuses souffrent de douleurs graves !

Pour comprendre, il y a deux types de dysménorrhée :

La dysménorrhée primaire qui n’a pas d’autre conséquence que les inconvénients reliés à la douleur. Mais pas seulement.

Elle peut entraîner détresse psychologique et même parfois dépression lorsque ces douleurs sont intenses, répétées et non soulagées.

La dysménorrhée secondaire est un symptôme d’un trouble gynécologique.

Certaines vont consultées lorsque les règles deviennent douloureuses alors que jusque-là elles n’en souffraient pas.

Rassurez-vous, la plupart de ces désordres peuvent être facilement traités par des médicaments mais pas seulement et heureusement !

MAIS POURQUOI LES RÈGLES SONT DOULOUREUSES ?

Malheureusement la cause de ces douleurs est mal connue.

Certains mettent en cause une forte concentration d’une hormone appelée prostaglandine responsable des contractions de l’utérus pendant les menstruations et l’accouchement.

Vous comprenez bien que ces douleurs peuvent s’amplifier avec un trouble gynécologique.

Pour éviter que cela s’aggrave, n’hésitez pas à effectuer des examens cliniques et gynécologiques. 😉

« S’AUTO-SOULAGER » AVEC UNE HIJAMA, C’EST POSSIBLE !

Voici pour vous une technique simple et pratique que vous pouvez effectuer tranquillement sur votre canapé !

Cela fait suite à une étude indienne de 2010 qui a tenté d’évaluer l’intérêt de la hijama sèche dans le traitement des douleurs propres aux menstrues au moyen d’une échelle visuelle de la douleur (EVA).

Cette étude est extraite du Cupping Book du Dr Aït M’hammed :

« 25 patientes âgées de 12 à 37 ans, aux cycles menstruels réguliers, souffrant d’une dysménorrhée primaire ou secondaire, ont été incluses dans l’étude sur une période d’un an, au National Institute of Unani medicine, Bangalore.

2 ventouses de taille moyenne sont posées en dessous de l’ombilic (le nombril) durant 15 min au premier ou au second jour des règles.

La douleur est évaluée avant et après traitement avec une moyenne respective de 6.5 et 2 à l’EVA.

Les auteurs concluent alors que hijama sèche possède une action significative dans le contrôle des douleurs propres à la dysménorrhée. »

Vous savez maintenant ce qu’ils vous restent à faire, à vos ventouses mesdames !

RÈGLES DOULOUREUSES, ABONDANTES VOIRE ABSENTES ? L’AROMATHÉRAPIE PEUT VOUS APPORTER DES SOLUTIONS CONCRÈTES.

La médecine connaît et utilise depuis la plus haute antiquité les propriétés antispasmodiques et emménagogues de certaines plantes, dont l’armoise et l’estragon.

Les règles douloureuses tourmentent près de la moitié des jeunes femmes. Elles conduisent à une consommation de médicaments parfois importante.

Pour renforcer l’effet des ventouses, massez le ventre deux fois par jour pendant une semaine avec 10 gouttes d’huile essentielle d’achillée millefeuille et dix gouttes de sauge sclarée dans 10 ml d’huile végétale de nigelle.

Précision importante, tous ces produits sont disponibles au cabinet. (envoi postal possible)

Vous préférez tester cette technique naturelle directement au cabinet avec une professionnelle de la Hijama ?

juin 17, 2017

Étiquettes :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *